Renata

Colère et incapacité à trouver l’amour

(Extrait du livre «L’influence des vies antérieures dans le présent».)

Vision d’une vie passée

Lorsqu’elle arrive au cabinet pour la première fois, une vie passée de Renata se présente instantanément à moi.

Je la vois en tant que femme, fiancée à un jeune homme qu’elle connaît depuis sa plus tendre enfance et qu’elle aime de tout son cœur. Leur union est très heureuse et leur mariage est pour eux le plus grand bonheur. Malheureusement, quelque temps après, le jeune époux décide, puisqu’il est un homme puissant, de regrouper une armée pour aller envahir des terres afin d’étendre son territoire. Cet homme ne revient malheureusement jamais (ayant succombé au combat), et laisse par conséquent sa veuve éplorée. Étant donné la situation financière assez aisée de la jeune femme, elle n’a pas besoin de se remarier.

Je reçois l’information que son époux de la vie antérieure est sa mère actuelle.

Vie actuelle

Actuellement, Renata est une jeune femme très (et peut-être trop) proche de sa mère. Elle se tourne vers elle sans arrêt pour lui demander son avis, de l’aide, lui raconter ses histoires, etc. Ceci n’est pas étonnant, vu qu’elles étaient un couple si fusionnel par le passé.

Concernant son père, Renata lui voue une colère noire et ne peut jamais passer un repas avec lui sans qu’une parole acerbe soit prononcée… Ceci s’explique par le fait que dans la vie passée, l’homme était parti, abandonnant la femme dans une solitude terrible et déchirante. Renata a d’ailleurs répété cette situation dans cette vie actuelle, car son père a aussi quitté le domicile familial.

Mais surtout, la jeune femme souffre parce qu’elle a plus de trente-cinq ans et ne parvient pas à trouver l’amour, malgré le fait qu’elle est intelligente, drôle, respectueuse et respectable, et qu’elle a un emploi stable. Jusqu’ici, elle n’a eu aucune histoire d’amour. En venant au cabinet, elle est au fond du trou et désespérée…

Renata a besoin de revenir faire d’autres séances pour dénouer d’autres blocages, car il y a plusieurs événements responsables de son célibat… Il est donc nécessaire de libérer une mémoire après l’autre et de lui laisser suffisamment de temps entre chaque étape pour qu’elle parvienne à intégrer solidement les changements survenus.

Vision d’une autre vie passée

Cette vie antérieure est découverte durant une formation, alors que nous sommes tous en train de travailler sur Renata et qu’une élève s’entraîne en voyant une vie passée pour elle. De mon côté, je suis connectée à Renata et à l’élève pour voir les liens que je peux tirer en explorant la vie passée et ainsi établir des corrélations avec la vie actuelle de Renata, afin de pouvoir la traiter au mieux.

Dans cette vie antérieure, Renata est une femme follement éprise d’un homme. Lorsqu’elle tombe enceinte, elle court avec bonheur annoncer la nouvelle à son bien-aimé. Ce dernier lui répond alors d’un air très hautain et méprisant qu’il n’a pas besoin d’elle, et encore moins de son enfant, et il lui ordonne de disparaître de sa vie car il est marié, détail qu’il a omis de lui préciser auparavant… Effondrée dans sa solitude, elle accouche de l’enfant, mais elle n’ose plus jamais s’engager avec un homme, car elle ne croit plus à l’amour, ni à la valeur de l’homme.

Avec une grande stupeur, nous découvrons que le conjoint de l’époque est son père de cette vie actuelle. Et l’épouse du conjoint est sa meilleure amie de cette vie actuelle. Nous avons donc à faire à beaucoup d’intrications dans une seule et même histoire !

Cette vision permet à Renata de comprendre sa colère noire envers son père, ainsi que sa loyauté envers Maryline, sa meilleure amie (car dans la vie passée, Renata avait gardé une énorme culpabilité d’avoir fait du mal à cette femme en étant la maîtresse de son mari ; même si Renata n’avait aucune idée que cet homme était marié). Par ailleurs, elle comprend encore mieux sa relation ultrafusionnelle avec sa mère (car de cette vie passée, Renata a imprimé qu’il est ignoble de manquer de respect aux femmes et de les délaisser). Elle comprend en outre pourquoi elle a toujours été catégorique dans son idée de ne pas avoir d’enfants avant d’être mariée.

Comme on peut le constater, ces liens sont frappants et se bousculent.

L’un des points à relever dans cette lecture est que Renata a toujours profondément méprisé l’infidélité conjugale. Normal, elle en avait été victime dans la vie passée, puisqu’elle n’était pas au courant que la personne qu’elle aimait avait quelqu’un d’autre. Et pour couronner le tout, Renata a toujours éprouvé une colère folle envers son père, notamment parce que ce dernier a trompé sa mère (et a donc manqué de respect à cette dernière, tout comme il avait manqué de respect à son épouse de la vie passée). À présent, cette colère s’explique, car elle englobe à la fois la notion d’infidélité, mais également la personne elle-même à l’origine de cette détresse et de cette haine provenant de la vie antérieure.

Une autre corrélation réside dans le fait que Renata connaît Maryline depuis des années et a toujours été là pour elle. Leur amitié a constamment compté plus que tout pour elle et elle s’évertue en permanence à veiller sur Maryline de son mieux. À présent, ceci s’explique par le sentiment de culpabilité qui était resté imprimé dans l’âme de Renata suite à sa vie antérieure. En effet, la femme qu’elle était par le passé avait été extrêmement honteuse d’avoir ainsi « volé » le mari d’une autre (même si aucune des deux femmes n’était initialement au courant) ; elle avait donc conservé de lourds regrets et une culpabilité profonde. Elle se sentait redevable envers cette femme, si bien que cela conditionne Renata actuelle à être présente jour et nuit pour Maryline.

Tous ces liens étant mis en lumière, il devient dès lors essentiel de libérer l’âme de Renata de ce sentiment de culpabilité, afin qu’elle puisse enfin s’autoriser à avoir elle-même une vie de couple, même si cela doit impliquer qu’elle sera moins disponible pour veiller sur Maryline.

Résultats obtenus

Renata a avancé progressivement, un pas après l’autre, consolidant un changement après l’autre et allant à son rythme :

– elle a commencé par modifier ses tenues vestimentaires pour être un peu plus soignée ;

– elle s’est guérie de sa dépendance maladive envers sa mère et a commencé à prendre ses propres responsabilités sans se reposer constamment sur elle et en la laissant vivre sa vie avec son nouveau mari ;

– elle a guéri la colère qu’elle avait envers son père et parvient à présent à passer une demi-journée en sa compagnie sans qu’une seule parole hargneuse soit prononcée, et en s’ouvrant toujours davantage à la communication avec lui ;

– elle a lâché prise de son besoin de toujours couver Maryline ;

– elle s’est mise à sortir plus et à s’ouvrir à la possibilité de rencontrer un homme…

Au final, quelques mois après sa première séance, Renata a finalement trouvé chaussure à son pied. Mais il aura fallu quatre séances et une formation pour en arriver là.

À présent, elle s’épanouit de jour en jour dans son nouveau couple et a confié que même si elle est passée par des périodes terribles de désespoir accru, elle est désormais reconnaissante d’avoir attendu aussi longtemps, car elle a trouvé une perle avec laquelle elle est désormais mariée et avec qui elle espère avoir un enfant.

Renata – colère et incapacité à trouver l’amour