Shopping Cart
Your Cart is Empty
Quantity:
Subtotal
Taxes
Shipping
Total
There was an error with PayPalClick here to try again
CelebrateThank you for your business!You should be receiving an order confirmation from Paypal shortly.Exit Shopping Cart

Chrystel Rieder

Vies antérieures

Mémoires d'enfance

Natasha

Vision de la vie passée

Durant une séance pour Natasha, je vois qu'elle répète invariablement un schéma répétitif de problèmes financiers assez graves autour des mois d'octobre et novembre.

Lors de l'exploration de la vie passée responsable de ce blocage, la scène prend place dans une chapelle où trois esclaves discutent de leur évasion.

Le jour de leur fuite, cependant, l'un d'eux se blesse à la jambe et s'écroule de douleur, incapable de continuer… De ses deux compagnons, l'un s'enfuit, davantage préoccupé par sauver sa propre vie qu'aider son camarade. L'autre (Natasha), reste toutefois en plein dilemme… Il ne sait que faire entre aider son ami à terre et prendre la fuite. En effet, des bruits de gens les poursuivant se font déjà entendre…

En fin de compte, le personnage de Natasha se retrouve pétrifié, perdu, et dans une panique et une peur qu'il ne parvient pas à contrôler. Ses poursuivants le trouvent, l'encerclent, le saisissent et l'emmènent dans leur tribu, sans que le fuyard ne parvienne à réagir ou à se défendre…

À leurs décès, les trois esclaves impriment dans leur âme la phrase suivante: « On n'échappe pas à une vie de misère. ».



Vision du futur

Je vois aussi un flash du futur. Celui-ci montre une chapelle blanche, très petite, avec une arche bleue et rouge, à laquelle on accède par un chemin descendant en terre battue.

C'est dans cette chapelle que Natasha trouvera le moyen de se sortir de ses blocages.


Celle-ci pense qu'il s'agit de la chapelle où est enterré son grand-père avec qui elle avait un lien particulier, même si certains détails descriptifs ne correspondent pas tout à fait.



Suite au traitement

Quelque temps après le traitement, Natasha a fait un voyage dans son pays d'origine dans l'espoir d'y trouver des réponses par rapport à toutes les grandes interrogations de sa vie. Se trouvant justement dans une phase difficile financièrement au moment du voyage, elle a hésité à s'y rendre… Finalement, elle a décidé de franchir le pas et d'y aller.

Bien qu'étant une grande voyageuse habituée aux différents moyens de transports, le voyage s'est avéré être une catastrophe… Les ennuis et retards pour passer les contrôles de sécurité à l'aéroport lui faisant presque rater son avion, les turbulences d'une violence rare en vol, des dysfonctionnements subits et incompréhensibles de ses cartes de crédit…

Parvenant finalement à l'aéroport de destination, elle a loué une voiture équipée d'un GPS et s’est enfin réjouie de pouvoir profiter de ses vacances.

C'est alors que le cauchemar a commencé…

Le GPS l'a menée dans une direction opposée à sa destination, et non pas dans n'importe quel endroit : dans un bidonville… Connaissant les risques considérables existant dans de tels quartiers, surtout pour une femme, seule, et voyant le soleil commencer à se coucher, la voyageuse a tenté de surmonter sa panique grandissante et de reprendre ses esprits pour sortir de ce pétrin.

Malheureusement pour elle, plus elle essayait de sortir pour rejoindre une grande route, plus elle s'enfonçait dans le bidonville, et plus la nuit s'installait…

En fin de compte, après s'être perdue pendant environ 1h30, elle est parvenue, sans trop savoir comment, à trouver une issue. Elle s’est alors mise en route pour tenter de trouver son hôtel, mais sans succès… Elle a pourtant un sens de l'orientation époustouflant, mais cette fois-ci, impossible de trouver sa destination…

Et pour couronner le tout, lorsqu'elle composait le numéro de l'hôtel en question, elle entendait invariablement un message lui indiquant que le numéro n’était pas valide (alors qu'elle avait pourtant contacté l'établissement dans la matinée sans aucun problème).

Au final, elle s’est résignée à chercher un autre lieu pour passer la nuit et a enfin trouvé un hôtel dans une ville à proximité. En tout, elle s’est perdue pendant environ 5h30.

Une fois parvenue à l'hôtel déniché par chance, elle a fait la connaissance de deux membres du personnel avec qui elle a sympathisé durant son séjour. En effet, après s'être un peu remise de ses émotions, elle a décidé de rester dans ce nouvel hôtel plutôt que de s'entêter à aller séjourner dans celui qu'elle avait initialement réservé.

Toutefois, intriguée par toute cette situation étrange, elle s’est mise à faire des recherches sur internet pour voir les environs de l'hôtel introuvable…


C'est là que les choses sont devenues encore plus incroyables… Elle a constaté qu'une chapelle se trouvait juste à côté de l'hôtel.

Repensant à la prédiction du futur, Natasha a investigué davantage sur cette chapelle, puis a fini par s'y rendre. C'est là qu'elle s'est rendu compte que la chapelle correspondait parfaitement à la description de la prédiction, chaque détail étant au rendez-vous!

En outre, la chapelle a été érigée par des esclaves en hommage aux immigrés qui espéraient faire fortune dans ce nouveau pays…

Et bien évidemment, la chapelle en question s'est avérée être également celle vue dans la vie passée.

Natasha n’avait pas la moindre idée qu’une chapelle pareille existait dans la région qu’elle avait choisie pour ses vacances…



Analyses

Le fait que ce voyage ait été aussi mouvementé jusqu'à la chapelle indique que l'âme de Natasha avait tellement souffert qu'elle refusait de retourner à cet endroit car elle craignait de revivre les mêmes situations. C'est pourquoi tous les accès avaient été autant bloqués.

Natasha admet qu'autour des mois d'octobre et novembre, elle retombe effectivement toujours dans des difficultés financières, malgré son caractère travailleur… Or, il se trouve que le fait de manquer d'argent est justement une de ses plus grandes phobies… Il y a eu des périodes de sa vie où elle était très riche, mais elle rechutait à chaque fois, comme pour illustrer justement la phrase que son âme avait imprimée dans la vie passée.

Ce voyage était en fin de compte pour elle le moyen de sortir de ces soucis financiers.

De plus, lors du trajet en voiture où elle s'était perdue dans le bidonville, elle avait ressenti exactement la même peur pétrifiante que celle qu'elle avait éprouvée dans sa vie passée. Et pour couronner le tout, elle s'était perdue dans la même région que les esclaves tentaient de traverser pour s'enfuir de leur camp…


En outre, un des réceptionnistes de l'hôtel avec lequel elle avait sympathisé, s'était avéré être l'un des esclaves impliqués dans la fuite. Et évidemment, il traversait également d'assez graves problèmes financiers et ne parvenait pas à en sortir, lui aussi ayant imprimé le fait qu'il ne pouvait pas échapper à une vie de misère…



Résultats obtenus

Avec leur accord, le traitement a été effectué sur les trois protagonistes en même temps en coupant les liens entre eux. En effet, les trois étaient tellement liés dans leur affaire qu'il était impossible d'en libérer un sans traiter les autres.

Quelque temps après le traitement, le business de Natasha a connu un retournement de situation.


Dans ce cas, ce résultat a été obtenu, aussi parce que la patiente avait davantage d'énergie pour aller trouver des solutions.


La guérison représente un tout : il s'agit de dénouer le passé, mais également de travailler sur le présent pour construire les choses.


Natasha n'est pas restée assise à attendre que les choses se produisent mais a pris des initiatives pour prendre les choses en main afin de se sortir de ses difficultés en remontant la pente. À présent, elle va de mieux en mieux.

0